FrenchEnglish

MAP - Marché aux Puces de Paris Saint-Ouen

Catalogue des Puces

Lampe Dragon - Verre Filé - Incrustation Poudre d'Or - Murano - Époque : Premier Tiers XXème

Disponibilité :

EN STOCK

1.200,00

Boutique:  Py Antics

Lampe Dragon – Verre Filé – Incrustation Poudre d’Or – Murano – Époque : Premier Tiers XXème

  Poser une question

Catégories , ,
85 rue des Rosiers, Marché BIRON - Stand 55 Allée 1, Saint-Ouen, France - 93400
pyantics@gmail.com
+33 6 14 79 14 07

Sublime lampe dont le pied est en verre filé avec inclusions de paillettes d’or et touche de verre rouge rubis attribué à la maison Barovier Murano dévoilant un majestueux dragon ailé.

Ce magnifique pied de lampe est rehaussé par un somptueux abat-jour plissé en soie de couleur rubis, réalisé de manière traditionnelle, dans un esprit résolument couture et agrémenté de finitions sobres.

Cette lampe a été électrifiée par Monsieur Gilles Plas de la SARL VCR, avec une gaine torsadée électrique, de tissu effet soie uni Or sublimant les incrustations de poudre d’or dans le verre.

Époque : Premier tiers du XXème
Dimensions : Hauteur total avec abat-jour : 71cm
Dimensions du pied seul : Hauteur : 40cm
Diamètre du socle : 19cm
Dimensions abat-jour : Diamètre haut : 25cm : Diamètre bas : 40cm

C’est en 1295 que Jacobello Barovier fonde à Murano une verrerie à son nom. 

Plus de sept siècles plus tard, la maison Barovier & Toso est toujours vaillante, inscrite au cinquième rang des entreprises familiales les plus anciennes du monde.
A ses côtés, cinq verreries de l’île affichent plus de trois cents ans d’existence. 

Le savoir-faire des verriers se transmet bien sûr de père en fils, le plus célèbre des Barovier étant peut-être un certain Angelo, dont on sait qu’il est décédé en 1461. 

On lui doit deux inventions majeures, le lattimo, un verre opaque imitant la porcelaine, et le verre cristallin, pour lequel il obtint de ne pas éteindre ses fours durant la période obligatoire. 

Malgré les interdictions, Angelo Barovier ira même travailler pendant un temps à Florence, appelé par les Médicis. 

La réputation de Murano ne faiblira guère jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. En 1797, Napoléon met fin à l’indépendance de la République de Venise. 
La concurrence du cristal de Bohème s’est affirmée. 
Ce sont les Expositions universelles, nombreuses à la fin du XIXe siècle, qui donneront finalement un nouvel essor à la verrerie vénitienne.

Disponibilité :

EN STOCK

Lieux

Siècle

Style

Type d'Objet

,

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.

Partagez cette fiche :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Retour haut de page