MAP - Marché aux Puces de Paris Saint-Ouen

CaTaLogUE Des PucEs

Sculpture – Vache , Isidore Bonheur (1827-1901) – Bronze

Disponibilité :

EN STOCK

2.600,00

Épreuve en bronze à patine brune , représentant une vache , beuglant dans son pré , par Isidore Bonheur (1827-1901) .
I.Bonheur excelle à fixer , avec beaucoup de vérité , les attitudes et les mouvements spontanés de l’animal .
Sculpture d’édition ancienne , signée « I.BONHEUR » , en creux , sur la terrasse naturaliste . 
Période seconde partie du XIX ème siècle .
Parfait état de conservation .

Dimensions : 16.5 cm x 24.5 cm x 9.3 cm

 Cow , Isidore Bonheur (1827-1901) 

Proof in bronze with brown patina , representing a cow , bellowing in its meadow , by Isidore Bonheur (1827-1901) .
I.Bonheur excels at capturing the animal’s attitudes and spontaneous movements with great veracity .
Old edition sculpture , signed « I.BONHEUR », hollow, on the naturalist terrace .
Period second part of the 19th century .
In a perfect state .

Sizes : 16.5 cm x 24.5 cm x 9.3 cm

  Poser une question

85, rue des Rosiers, Marché Biron - Stands 113, 114 & 115 Allée 1, 93400 SAINT-OUEN, France
carolinemiguet@icloud.com
+33 6 71 93 49 35

Isidore Jules Bonheur (1827-1901)

Isidore Jules Bonheur est un peintre et sculpteur français .
Né le 15 mai 1827 à Bordeaux , il est le troisième enfant du peintre Raymond Bonheur (1796-1849) et de son épouse née Sophie Marquis (1797-1833) .
Sa famille est composée d’artistes dont la représentante la plus connue est Rosa Bonheur, l’aînée de la fratrie .

Isidore reçoit d’abord un apprentissage artistique de son père Raymond et de sa sœur ainée Rosa , puis en 1827 il entre à l’École des Beaux-Arts de Paris .
Après avoir pratiqué la peinture , il envoie un groupe en plâtre au Salon de 1848 , un « Cavalier africain attaqué par une lionne » il s’oriente ainsi vers la sculpture animalière . 
Son groupe « Combat de taureaux » est remarqué au Salon de 1850 .
Isidore Bonheur obtient des médailles dans les Salons de 1865 et 1869, et une médaille d’or à l’Exposition Universelle de 1889 à Paris. 
Il composera essentiellement des groupes d’animaux de petite taille .

I.Bonheur est décoré de la Légion d’honneur en 1895 
Il décède le 19 novembre 1901 à Paris .
Nombreuses de ses œuvres se trouvent aujourd’hui dans les Musées , notamment à Bordeaux , à Varsovie en Pologne ou encore aux États-Unis , mais c’est surtout au Musée d’Orsay à Paris que l’on retrouve la majeure partie de ses sculptures .

Isidore Jules Bonheur (1827-1901)

Isidore Jules Bonheur was a French painter and sculptor .
Born in Bordeaux on May 15 , 1827 , he was the third child of painter Raymond Bonheur (1796-1849) and his wife Sophie Marquis (1797-1833) .
His family was made up of artists , the best-known of whom was Rosa Bonheur , the eldest sibling .

Isidore began his artistic apprenticeship with his father Raymond and older sister Rosa , and in 1827 entered the School of Fine Arts in Paris .
After practicing painting , he sent a plaster group to the 1848 Salon , entitled « Cavalier africain attaqué par une lionne » (« African rider attacked by a lioness ») ; he then turned to animal sculpture . 
His group , « Combat de taureaux » (« Bull fight ») , attracted attention at the 1850 Salon .
Isidore Bonheur won medals at the 1865 and 1869 Salons , and a gold medal at the 1889 Exposition Universelle in Paris . 
He mainly composed groups of small animals .

I.Bonheur was awarded the Legion of Honor in 1895 . 
He died in Paris on November 19 , 1901.
Many of his works can now be found in museums , notably in Bordeaux , Warsaw in Poland and the United States , but most of his sculptures can be found at the Orsay Museum in Paris .

Disponibilité :

EN STOCK

Lieux

Siècle

Style

Type d'Objet

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.

Partagez cette fiche :

Retour en haut